FANDOM


Burnout
Jaquette Burnout 
Jaquette de Burnout
Développeur Criterion Games
Éditeur Acclaim Entertainment
Moteur de jeu RenderWare
Plateforme(s) PlayStation 2
Xbox
GameCube
Date(s) de sortie PS2

Europe : 16 novembre 2001
États-Unis : 1er novembre 2001
Xbox
Europe : 5 mai 2002
États-Unis : 30 avril 2002
Gamecube
Europe : 3 mai 2002
États-Unis: 29 avril 2002

Genre Jeu de course
Mode de jeu 1 à 2 joueurs (mode Face à face)
Classification 3+
Jeu précédent Aucun
Jeu suivant Burnout 2 : Point of Impact
 Burnout (appelé aussi Burnout 1 pour éviter les confusions) est le premier jeu-vidéo de la série Burnout. Il a été développé par Criterion Games et édité par Acclaim Entertainment. La version PlayStation 2 est sortie le 16 novembre 2001 en Europe, et le 1er novembre 2001 aux États-Unis. La version GameCube est sortie le 3 mai 2002 en Europe, et le 29 avril 2002 aux États-Unis. La version Xbox est sortie le 5 mai 2002 en Europe, et le 30 avril 2002 aux États-Unis.

Étant le premier jeu de la série Burnout, de nombreux éléments qui existent dans ce jeu sont encore disponibles aujourd'hui, comme le boost, les Face Off, les véhicules basés sur ceux de la vraie vie, les courses basées sur des endroits existants vraiment, et bien sûr les courses à grande vitesse et les accidents. Aussi, ce premier jeu Burnout est un jeu de course qui est plus de type arcade que les jeux de maintenant comme Burnout Revenge et Burnout Paradise, du fait des Checkpoints et du système à points afin de faire le meilleur score. Ce Burnout est aussi considéré comme le jeu le plus difficile de la série.

DescriptionModifier

Il y a plusieurs modes de jeu :

  • Championnat
  • Course simple
  • Face à face (multijoueur, actif quand une 2ème manette est connectée à la console)
  • Contre la montre

Le mode de jeu principal est le Championnat, avec une sélection de plusieurs Grand Prix, ayant chacun 3 ou 4 courses (ou une seule course, si c'est un Marathon). Le joueur est en compétition contre 3 autres véhicules dans différentes courses. Chaque Grand Prix devient de plus en plus difficile et le joueur doit choisir des voitures de plus en plus rapides pour atteindre la 1ère place. Après avoir terminé un Grand Prix, un Face Off est débloqué (disponible dans la section Bonus), et le joueur peut gagner la nouvelle voiture de ce Face Off s'il gagne.

Les autres modes de jeu sont Course simple, Contre la montre, et Face à face (qui est le multijoueur du jeu quand une 2ème manette est connectée à la console). Course simple est un mode où le joueur fait la course contre 3 autres véhicules, et est très pratique pour s'entrainer sur les circuits avant de faire ces mêmes circuits dans le mode Championnat. Dans la Course contre la Montre, le joueur doit finir un tour dans un certain laps de temps.

3 autres modes de jeux sont aussi disponibles : Survie, Course libre et Free Run Twin. La Survie, consiste à faire un contre la montre sans se crasher une seule fois ! Free Run est le contraire, où le joueur peut s'entrainer tranquillement sur les circuits sans aucun autre véhicule et sans trafic de voitures. Free Run est la même chose, mais avec un second joueur. 

BoostModifier

Afin de rouler plus vite, le joueur doit accumuler du boost. Le boost s'accumule en roulant en sens inverse, en frôlant les véhicules du trafic, en driftant tout en roulant vite. La barre de boost peut être activée uniquement lorsqu'elle est totalement remplie, et si le joueur la vide totalement en une seule fois sans accident, il aura alors fait un Burnout. Et si le joueur continue de rouler dangereusement en utilisant le boost, il pourra enchaîner les burnout car la barre de boost se remplira encore.

Les accidents enlève une grosse partie de la barre de boost. Cela, en plus du trafic dense, rend Burnout l'un des jeux les plus durs de la série.

VéhiculesModifier

Burnout possède assez peu de véhicules (9 au total), incluant la compact Supermini, la berline Saloon, le Pick-up et la Muscle. Chacune de ces voitures ressemble vaguement à une voiture réelle. D'autres voitures peuvent être débloquées en gagnant les Face Off, Face Off qui sont débloqués en gagnant des Championnats.

LieuxModifier

Comme dans chaque jeu Burnout, les circuits sont fortement inspirés de lieux existants dans la réalité. Une habitude qui sera reprise dans Burnout 2 et Burnout 3, chaque lieu est connecté par des "Sprints", donc logiquement, on pourrait conduire d'un circuit à l'autre en quelques secondes étant donné qu'ils sont reliés, mais ces jeux ne le permettent pas. Chaque lieu possède des véhicules dans la circulation (non pilotables par le joueur) différents : par exemple, les taxis américains sont différents des taxis européens, etc.

Bande-sonModifier

Le compositeur de la musique de Burnout est Stephen Root, qui, en plus des musiques listées ci-dessous, a fait les musiques du menu et des crédits :

  • Nought 260
  • Oversteer
  • Eurorush
  • Heart Failure
  • In Control
  • Dead Ahead
  • 66 Kicks
  • Whiplash
  • Downtown Drift
  • Fatal Instinct

La musique de Burnout 1 est disponible dans les options du menu. Chaque course a une musique "classique" et une "tragique". Par exemple, au début de la course, 66 Kicks est diffusée sur les circuits Interstate et Rush Hour. Après que la musique soit finie ou que le joueur se soit crashé plus d'une fois, la chanson tragique est difusée (pour Interstate et Rush Hour, c'est la musique Whiplash). Ce changement de musique s'applique à tous les circuits, allant d'une musique tranquille à une musique de suspens.

Dans Burnout Paradise, les même musiques reviennent, sauf que les noms ont changés, et que les chansons ne tournent pas en boucle. Seul Whiplsh n'est pas présent dans Burnout Paradise, mais est remplacé par une musique appelée Tokyo Nights, une musique qui semblait être prévue pour un circuit en Extrême-Orient qui a été supprimé durant le développement du jeu.



Sources : en : Burnout (game)